US OPEN - BOSTON 2006

Published on Friday, November 10, 2006
 

US OPEN - BOSTON
10/16 NOVEMBRE 2006


TABLEAU 2006 US OPEN SQUASH CHAMPIONSHIPS, Boston USA

Premier TourDeuxième tourQuartsDemisFinale
DimancheLundiMardiMercrediJeudi

Amr Shabana (EGY) 
Stadium ct 5.30pm
Qualifier 1

Amr Shabana

Ong Beng Hee
Amr Shabana

 

Nick Matthew

Amr Shabana

 

Ramy Ashour

Amr Shabana

 

 

 

 

 

 

 

(11/5, 7/11, 11/4, 11/9)
61 Mn.

 

 

 

 

 

Grégory
Gaultier

Ong Beng Hee (MAS)
University Club 2.00pm
Cameron Pilley (AUS)

Nick Matthew (ENG)
Stadium Ct. 2.30pm
Qualifier 2

Nick Matthew

Olli Tuominen
Olli Tuominen (FIN)
Ct #3 2.00pm
Qualifier 3
Anthony Ricketts (AUS)
Stadium Ct. 4.45pm
Mark Chaloner (ENG)
Anthony Ricketts

Ramy Ashour
Ramy Ashour

 

Graham Ryding

Ramy Ashour (EGY)
Ct. #3 5.00pm
Qualifier 4
James Willstrop (ENG)
Stadium Ct. 1.45pm
L.J.Anjema (NED)
James Willstrop

Graham Ryding
Graham Ryding (CAN)
Ct. #3 1.00pm
Qualifier 5
Qualifier 6
Ct. #3 3.00pm
Wael El Hindi (EGY)
Wael El Hindi 

Grégory Gaultier
Grégory
 Gaultier

 

Thierry Lincou

Grégory
 Gaultier
 

 

 

David Palmer

Liam Kenny (IRL)
Stadium Ct. 3.15pm
Grégory Gaultier (FRA)
Mark Heather (ENG)
University Club 12.00pm
Stewart Boswell (AUS)
Stewart Boswell 
  
Thierry Lincou
Jean-Michel Arcucci (FRA)
Stadium Ct. 1.00pm
Thierry Lincou (FRA)
Qualifier 7
Ct. #3 4.00pm
Adrian Grant (ENG)
Adrian Grant

Lee Beachill
Lee Beachill 

David Palmer

Shahier Razik (CAN)
Stadium Ct. 4.00pm
Lee Beachill (ENG)
Hisham M. Ashour (EGY)
Ct. #3 6.00pm
John White (SCO)
John White

David Palmer
Qualifier 8
Stadium Ct. 6.00pm
David Palmer (AUS)


16 novembre

Finale :

Grégory Gaultier 

bat

Amr Shabana

(11/5, 7/11, 11/4, 11/9)
61 Mn.

Finale :

Un mauvais départ pour les deux, beaucoup d'erreurs, un peu d'imprécision, mais le Kid qui rentre dans le match plus rapidement que le Prince d'Égypte. En 10 minutes, le Français mène 1/0.... Dans le second, le petit ne nous fait pratiquement aucune erreur (deux dans tout le jeu), mais joue peut-être (qu'est-ce que j'en sais moi...) un peu trop conservateur, récupérant l'irrécupérable, mais c'est Shabana qui contrôle les échanges. Et Greg finit par payer le prix, 11/7 pour Amr....

Mais tout le talent et la domination territoriale de Greg se révèle au 3ème. Il attaque sans prendre trop de risque, tout est dans la précision et le timing, dans la variation des coups. A ce jeu là, Amr s'est déjà fait prendre au Caire. Et le Greg lui refait le coup, en l'obligeant à jouer au rythme "grégorien". 11/4 en 10 minutes...

Le 4ème sera difficile. Pas mal de discussions avec l'arbitre. Un Amr peut-être pas à son top ce soir, peut-être pas 100% concentré. Mais au bout du compte, Greg a le talent de faire passer son adversaire pour un pâle débutant, tout comme Jonathan Power savait le faire. Et notre Kid sortira du court vainqueur, après seulement une heure de jeu, et dans un très bon esprit entre les deux joueurs. Impressionnant. Très très impressionnant.

Fram Gommendy

Finale :

C’est ma première victoire en Super Series, alors je suis très très content, surtout que c’est ma première visite ici. Ce soir, le résultat aurait pu être inversé, mais je suis vraiment très content que les choses aient bien tournées pour moi…

J’ai essayé d’être patient, et ça a payé. Aussi, j’ai essayé de jouer ou très haut, ou très bas, parce qu’il aime volleyer. Aussi, j’ai essayé de bien contrôler le milieu du court et ses attaques.

Cette victoire est vraiment très importante pour ma confiance en moi !

Je voulais remercier John et son équipe, qui nous ont offerts un superbe tournoi. Je reviendrai l’année prochaine, ça c’est sûr, pour tenter de conserver mon titre. Merci à Shabana pour cette finale, et merci aussi à l’arbitre. Oui, je sais que ce n’est pas facile d’arbitrer, et pardon pour les petites discussions, mais j’essaye de faire rire les spectateurs, et même si quelquefois, ce n’est pas très drôle pour l’arbitre, les spectateurs, eux, ils apprécient de temps en temps…

Alors, merci à tous d’être venus, et j’espère vous revoir bientôt à Boston….

Greg Gaultier


15 novembre :
Demie de finale :
Grégory Gaultier 
bat
 [2] David Palmer (Aus)
11/10(2-0), 8/11, 11/9, 11/7

Demie Finale

Un Greg un peu défensif pour commencer, un David très offensif, et le Kid se retrouve à 10/7 en 10mn. Changeant de rythme, comme s'il entendait quelqu'un lui donner des conseils, il a commencé à accélérer, il est passé devant son adversaire, et n'a plus perdu un point. Il prend le premier 2-0 au tie break. 

Peut-être un peu fatigué du premier et de l'effort produit pour revenir dans le jeu, Greg a pris un mauvais départ 5/0 dans le second, pour se retrouver mener 9/3. Une fois de plus, il revient au score 8/9, mais offrira le jeu à son adversaire sur deux plaques...

Que de fautes pour le Français au 3ème, alors qu'il menait confortablement 10/5, balle de jeu. David, qui semblait un peu à la dérive mentalement dans ce jeu, s'est reconcentré, Greg, peut-être se souvenant du Caire, s'est un peu crispé. Mais bon, tout va bien, le petit l'emporte finalement 11/9 pour mener 2/1...

Dans le 4ème, Greg a toujours mené pour finalement arriver à 10/5 balle de match. David, enfin passant la vitesse supérieure, accélère le rythme, mais c'est trop tard, 11/7 pour le Français qui jouera sa première finale de l'US Open demain...

Fram Gommendy


14 novembre :
Quart de finale de L'US OPEN,
 Boston
Grégory Gaultier 
bat
[3] Thierry LINCOU
11/5, 11/7, 11/7 (58mn)

Quart de finale
On a tellement joué l'un contre l'autre... Aujourd'hui, j'ai essayé de changer ma préparation, et de me concentrer sur le fait que j'allais jouer un top joueur, et pas Thierry, qui est l'un de mes meilleurs amis.

J'ai donné à 200%, je me suis accroché dans les échanges, je suis allé chercher dans mes réserves, et j'ai essayé de ne pas lui donner de points facilement. 

Il n'a peut-être pas joué à son top, mais il y a des jours comme ça...

Greg Gaultier

Quart de finale
Un très bon début pour Greg, un Thierry qui sait s'ouvrir des ouvertures, mais ne sait pas les transformer.... De très longs échanges, très disputés, un peu d'imprécision de la part des deux joueurs, mais Greg plus incisif que son aîné au début de ce match....
Entre la fin du premier et le début du second, Greg prendra 11 points d'affilés pour mener 5/0. Thierry revient, marque 5 points de suite, 5/5. Puis la chance est avec le Kid, deux croisées qui meurent dans le nick arrière, le propulsant de 7/6 à 9/6. Deux superbes amorties pour mener 2/0...

Dans le 3ème, Greg prend un superbe départ et mène rapidement 7/3. Thierry, patient, sentant que Greg baisse un peu en régime, va remonter patiemment jusqu'à 7/7. Là, Greg va frapper la jambe de Thierry, c'est un stroke pour le Kid. 8/7. Puis un autre stroke qui semble exagéré à Thierry. 9/7. Une amortie de revers qui finit dans la plaque, et balle de match pour Greg. Et pour finir, un stroke.

En gros, Greg a été bien plus offensif pendant tout le match. Thierry, trop défensif, patient et s'ouvrant le court, mais ne lâchant pas ses coups, incapable de finir le point. De plus, on l'a senti un peu comme à la dérive, pas vraiment dans le match de temps à autre... A noter aussi la qualité de la récupération de balle de Greg ce soir. Superbe. Il a encore progressé et nous a offert une superbe performance... Proche du parfait...

Alors, première victoire en PSA du Kid contre le Patron. Ça devait arriver... Et quelque part, contente que le match n'ait duré qu'une heure, au lieu de leurs batailles homériques habituelles. De cette façon, le gagnant possède encore toutes les chances pour le titre.

Allez la France....

Fram Gommendy


13 Novembre 2006, 2ème Tour :
 Grégory Gaultier (Fra) bat 
[12] Wael El Hindi (Egy)
11/5, 11/5, 11/4 (40m)

Deuxième tour
Si j'ai raté le match de Thierry, j'ai pu voir celui de Greg, un match qui s'annonçait difficile, car nombreux sont les joueurs du circuit qui redoutent de jouer contre l'Égyptien Wael El Hindi, qui a la malheureuse réputation de "bloquer" la balle, c'est à dire de ne pas se dégager assez vite après avoir joué....

Mais le Français n'a fait que quelques bouchées de son adversaire... Après quelques échanges très longs dans le premier, la constante pression du Français, bonnes longueurs, une frappe de balle très appuyée ont poussés l'Egyptien à la faute moulte fois. Greg a mené 6/2, et même si Wael est revenu à 5/7, notre Kid s'est ensuite rapidement détaché pour prendre le premier jeu 11/5, puis le deuxième sur le même scénario/score... Et le troisième, franchement, ne fut qu'une formalité....

Un Wael imprécis, jouant tout au milieu ou dans la plaque, un Greg sûr de son talent, calme et superbe, n'aura perdu aucune force, et sera maintenant fin prêt pour sa nième rencontre de l'année contre le Patron...

Fram Gommendy

Facebook