Pakistan Open 2006

Published on Saturday, November 18, 2006
 

Pakistan Open 2006

 18-25 Nov, Islamabad, $85k


Pakistan Open 2006
 18-25 Nov, Islamabad, $85k
 
1er Tour
20/21 novembre
2ème tour
22 novembre
Quarts
23 novembre
Demies
24 novembre
Finale
25 novembre
[1] Amr Shabana (Egy)
Qualifier
Amr Shabana

12.00

Davide Bianchetti
Amr Shabana

15.00

Grégory Gaultier
 

Grégory Gaultier


16.00

Ramy Ashour
 
Grégory Gaultier

11/8, 6/11, 11/5 (53m)

Thierry Lincou

 

[14] Davide Bianchetti (Ita)
Amr Mansi (Egy)
[5] Grégory Gaultier (Fra)
Arshad Iqbal Burki (Pak)
Grégory Gaultier 

12.45

Mansoor Zaman
[13] Mansoor Zaman (Pak)
Qualifier
[3] Anthony Ricketts (Aus)
Qualifier
Anthony Ricketts

13.30

Renan Lavigne
Anthony Ricketts

15.45

Ramy Ashour
[12] Cameron Pilley (Aus)
Renan Lavigne (Fra)
[8] Ramy Ashour (Egy)
Dylan Bennett (Ned)
Ramy Ashour

14.15

Wael El Hindi
[9] Wael El Hindi (Egy)
Alister Walker (Eng)
Ritwik Bhattacharya (Ind)
[11] Mohammed Abbas (Egy)
Mohammed Abbas

17.15

Karim Darwish

Karim Darwish

17.15

James Willstrop




Karim Darwish

18.00

Thierry Lincou

 

 

Qualifier
[6] Karim Darwish (Egy)
Aamir Atlas Khan (Pak)
[10] Azlan Iskandar (Mas)
Aamir Atlas Khan

16.30

James Willstrop
Qualifier
[5] James Willstrop (Eng)
Qualifier
[15] Shahid Zaman (Pak)
Shahid Zaman 

15.45

Stewart Boswell
Stewart Boswell

16.30

Thierry Lincou
Qualifier
[7] Stewart Boswell (Aus)
Saurav Ghosal (Ind)
[16] Joey Barrington (Eng)
Joey Barrington

15.00

Thierry Lincou
Qualifier
[2] Thierry Lincou (Fra)

Greg s'incline en Finale face à Thierry LINCOU

"Je suis fatigué et je veux rentrer en France. J'ai pas mal joué, mais mentalement et physiquement, j'étais pas au top. Enchaîner quasiment 10 matchs, c'est pas facile...

C'est quand même positif, mais je suis déçu de ne pas avoir pu remporter ce titre. Je vais me reposer, et faire un gros résultat au Saudi.


26 novembre : FINALE

Thierry Lincou bat Grégory Gaultier 11/8 6/11 11/5 11/5 (53mn)

Après un bon départ 2/0 de Greg, les deux français sont raquette à raquette, 2/2, 3/3... A première vue, les échanges ne sont pas très longs car les points s'enchaînent rapidement jusqu'à 7/6 pour Thierry, puis se ralentissent... 8/8... Puis soudain, Thierry semble accélérer et marque 3 points d'affilés pour prendre le premier jeu... J'avoue que je suis un peu étonnée, mais bon...

Dans le second, on est repassé à des échanges très longs. Comme on s'y attendait, ils ne lâchent rien... Après être restés à 5/5 pendant un long moment, c'est Greg qui se détache 9/5 et prend le jeu 11/6 pour égaliser 1/1...

Et le troisième repart sur le même schéma, même si sur celui-là, c'est Thierry qui semble s'imposer de 3/2 à 8/4 jusqu'à balle de jeu 10/5 qu'il transforme du premier coup. Je me demande si la fatigue ne va pas commencer à se faire sentir chez Super Kiddo. On verra comment il va réagir au suivant...

Thierry prend un super départ 4/1 mais le Greg, il s'accroche et revient à égalité 4/4.... 5/5... Thierry prend une légère avance (une fois de plus, je me base sur un tableau d'affichage un peu étonnant...) 7/5 puis se détache 9/5 pour conclure en une heure de jeu... 

Il est clair que le Greg était cuit bien à point, et que c'était sans doute le match de trop. Mais quelqu'un devait gagner le match, et c'est Thierry. Malgré tout, ce sera bon pour le moral, après les quelques vestes de suite qui vient de se prendre sur ses deux derniers tournois...


Article de l'équipe : 

La Vie en Bleu

Grégory Gaultier face à Thierry Lincou en finale, voilà la belle affiche 100% tricolore qui sera proposée ce samedi à Islamabad. Le premier nommé a eu raison de l'Egyptien Ramy Ashour en cinq jeux dans une rencontre très disputée (11-9, 11-3, 5-11, 5-11, 11-8), le second a bénéficié de l'abandon d'un autre Egyptien, Karim Darwish, dans le quatrième jeu (4-11, 11-6, 11-7, 4-1).

Ainsi, pour la deuxième fois dans l'histoire de la discipline, deux Français vont s'affronter en finale d'un tournoi PSA. La première mettait déjà aux prises les deux mêmes acteurs en août dernier lors de l'English Open.

L'affiche est pour le moins alléchante avec, face au tenant du titre, Lincou, le récent vainqueur de l'US Open, Gaultier. Les deux joueurs se sont déjà affrontés à cinq reprises cette saison sur le circuit (hors championnat de France). Thierry Lincou s'est imposé trois fois et n'a concédé qu'une seule défaite, il y a tout juste huit jours à Boston.


24 novembre :

Grégory Gaultier bat [8] Ramy Ashour (Egy) 11/9, 11/3, 5/11, 5/11, 11/8

Au niveau fatigue, quand je suis arrivé ici, j’étais mort, complètement cuit. Mais je me suis forcé à me recaler tout de suite, alors que je n’avais aucune sensation dans la raquette, rien dans les jambes. Mais comme mes adversaires des premiers tours n’ont pas vraiment tenu les échanges, et que Shabana était malade hier, j’ai eu le temps de récupérer….

C’était un gros gros match aujourd’hui. Et tous les échanges, et pour tous les deux. Au début, j’ai bien dominé le match, et j’ai pensé qu’il allait craquer à 2/0, mais au contraire, il est revenu encore plus fort. Dans le 3ème, j’ai vraiment essayé de tout donner pour gagner en trois, c’est pour ça que j’essaie de revenir au score, mais à 8/5, je fais deux erreurs à la noix, et il prend le jeu.

Dans le quatrième, il est super confiant, il rentre bien ses coups, il joue très vite, et moi je ne peux pas faire grand-chose. Au cinquième par contre, je prend un super départ et je mène jusqu’à 7/0, et là, on a un gros point, et je te fais une grosse c…, alors que cela m’aurait offert une balle de 8/0, il revient à 1/7, et ça lui redonne confiance… Il commence à bien rentrer ses coups, me remonte à 7/7. Ensuite, c’est lui qui fait la faute, et on arrive à 8/8. Là, je rentre deux super frappes courtes de revers, ce qui me donne balle de match. Et en allant chercher une balle difficile devant, il fait tomber sa raquette, la récupère, mais il est en retard pour se récupérer, et je finis sur une balle croisée…

C’était vraiment un gros match des deux côtés, on a joué super vite… un vrai match de dingue…

Greg Gaultier

Commentaires par Fram Gommendy :

Premier jeu serré, mais Greg toujours devant, et une bonne prise de premier jeu, 11/9. Très bon départ dans le second, 3/0 puis 5/3. A partir de là, Ramy ne marque plus rien, 11/3 pour le Français qui mène 2/0... 
Je sais pas vous, mais je la sens bien, la finale franco-française....
Bon, évidemment, le moment où je l'ouvre, voilà le Ramy qui se réveille et qui mène 7/1 dans le 3ème. Greg tente bien de revenir, 7/3, 8/5, mais cette fois, c'est l'Égyptien qui s'envole et empoche le jeu 11/5...

Bon départ du Français dans le 4ème, mais Ramy colle à ses basques, 4/3 puis le dépasse 5/4... Greg revient à 5/5. C'est à toi à moi, ce jeu... Et malheureusement pour nous une fois de plus, c'est Ramy qui l'emporte 11/5... Mmmmm.... La fatigue de Boston commence sans doute à se faire sentir...

Dans le dernier, Greg s'envole littéralement, 7/0, mais Ramy revient, point par point, 7/4, et le français arrache sa première balle de match, 10/8, qui sera la bonne. 11/8.


23 novembre :
Grégory Gaultier bat [1] Amr Shabana (Egy) 11/7, 8/4 (rtd)

Deux Français seront donc en demi-finale puisqu'à l'instant, Grégory Gaultier a bénéficié de l'abandon d'Amr Shabana au milieu du second jeu alors que Greg avait remporté assez facilement le premier jeu et menait tranquillement sa barque dans le second.

Le N 1 Mondial était visiblement diminué par des ennuis intestinaux et n'était pas à 100 pour 100 d'entrée de jeu, abrégeant les échanges et trouvant souvent le tin. Greg profitait de l'aubaine, restant patient, et saisissant parfaitement les ouvertures.
Même scénario au début du second, Shabana abrégeant sa souffrance au milieu du jeu. Greg était désolé pour lui, mais il n'y peut rien. N'a t'il pas lui-même connu la même mésaventure à Hong Kong le mois dernier ?





Facebook