Championnat de France 1ère série 2011

Published on Friday, February 11, 2011
 

Championnat de France 1ère série - 11/13 février 2011 - Carcassonne


Quatrième Titre pour Greg Gaultier


13 février 2011 : FINALE

[1] Greg Gaultier
bat 
[3/4] Mathieu Castagnet
11/3, 11/3, 11/3 (42mn)

"Je suis arrivé fatigué vendredi, parce que j'ai donné un grand coup au niveau de mon entraînement pour partir pour Virginia la semaine prochaine. Heureusement que je me suis reposé mercredi jeudi, sinon, j'allais droit dans le mur. Mais aujourd'hui, je me sentais bien.

J'ai essayé de jouer vite, de volleyer au maximum, mais comme la balle rebondissait beaucoup, j'ai bien travaillé sur mes longueurs, à coller les balles, car contre Mathieu, il ne s'agissait pas de faire n'importe quoi.

Mathieu a eu d'excellents résultats, dont une grosse perf contre Pilley, ça lui a donné confiance en lui, et c'est bien. Moi aussi, quand j'étais jeune, et que je faisais une perf comme ça, c'est comme si tout se mettait en place naturellement. Et Mathieu, c'est un gros travailleur, il mérite ses excellents résultats.

Mais là, hier, il a beaucoup joué, donc il était fatigué. Comme j'ai mis un gros rythme dès le départ, ça l'a séché, je pense. Cependant, il prouve encore là sa valeur en gagnant ses deux matches en 5 jeux. Et tout ça, c'est de l'expérience qui lui servira, en particulier pour ses matches en équipe de France.


Je veux tout particulièrement remercier mes amis du Creps, car quand je pouvais à peine bouger, ils se sont entraînés avec moi à faire du statique, et c'est pas très marrant de faire travailler quelqu'un qui ne peut se déplacer. Alors, un grand merci à eux.

Un grand merci aussi à Thomas et Mathieu, à Dédé aussi, qui m'a bien aidé et soutenu, et à mon Kiné Stéphane et mon toubib, ainsi qu'à Christophe Labit, à qui j'ai fait confiance pour le protocole. La guérison a été d'autant plus rapide que j'ai été très bien soigné. Surtout que la déchirure au niveau du tendon doublait le temps de guérison de la déchirure musculaire simple!

Quand j'ai commencé à cicatriser, j'avais perdu toute élasticité, c'était comme un noeud, qu'il a fallu traiter et masser, sans oublier bien sûr qu'il a fallu remuscler, car après 2 mois d'arrêt, il ne restait plus grand chose!

Donc, content d'être revenu, d'avoir eu la motivation de ne pas prendre de poids, de me soigner, de me réentraîner. Et maintenant, je me rends compte que si quelquefois, j'avais un coup de déprime sur les tournois, trop de fatigue, de voyages, de pression, eh bien, maintenant, je suis très content de pouvoir rejouer. Et je préfère jouer, gagner ou perdre, plutôt que de rester seul chez moi, sur mon canapé à ne rien faire!!!

Vraiment très content d'être de retour.....


Facebook