Championnat de France 1ère série 2010

Published on Friday, February 12, 2010
 

Championnat de France 1ère série 2010 - Du 12 au 14 février, Mulhouse


HOMMES
Premier Tour - 12/02Quarts de Finale - 13/02Demi-finales - 13/02Finale - 14/02
[1] Greg Gaultier
11/9 11/6 11/7 (21mn)
[11] Fabien Verseille
[1] Greg Gaultier
11/4, 11/6, 11/6
[8] Joan Lezaud
[1] Greg Gaultier

11/5, 11/5, 11/5

[3] Renan Lavigne



[1] Greg Gaultier


11/4, 11/7, 11/3

[5] Mathieu Castagnet

[8] Joan Lezaud
13/11 12/10 4/11 11/8
[14] Johan Bouquet
[3] Renan Lavigne
 11/8 11/7 11/3 (30mn)
[11] Geoffrey Demont
[3] Renan Lavigne
12/10, 7/11, 10/12, 14/12, 11/6
[7] Grégoire Marche
[7] Grégoire Marche
11/5 11/9 11/6
[9] Antoine Camille Petrucci
[5] Mathieu Castagnet
11/5 11/4 11/7
[10] Lucas Serme
[5] Mathieu Castagnet
W.O.
[4] Julien Balbo
[5] Mathieu Castagnet

11/7, 6/11, 11/2, 11/3

[6] Yann Perrin
[15] Yves Tastet
11/6 11/7 11/3 
[4] Julien Balbo
[16] Florent Pontière
11/5 11/6 11/7
[6] Yann Perrin
[6] Yann Perrin
11/6, 11/3, 6/3...wo
[2] Thierry Lincou
[13] Lucas Vauzelle
11/5, 11/6, 11/5
[2] Thierry Lincou

14 février 2010 -Finale :

Grégory Gaultier

bat

Mathieu Castagnet

11/4, 11/7, 11/3 (41mn)

Mathieu était un peu tendu au début. Ce n’était pas la finale attendue.... Mais il s’est battu jusqu’au bout.

Je suis content de gagner ce championnat de France et tiens à remercier Thierry JUNG et le Squash 3000 de Mulhouse pour l’organisation 

Un titre national fait toujours plaisir....


Article "l'Equipe" du 15 février 2010

Gaultier facile

Grégory Gaultier a facilement remporté son troisième titre de champion de France dimanche à Mulhouse après ses succès en 2004 et 2006. Le n°5 mondial n'a pas eu à forcer trop son talent pour dominer ses adversaires lors des quatre rencontres (toutes remportées 3-0). Au-delà de la victoire, Gaultier voulait surtout retenir «la belle organisation, l'ambiance et le fait de retrouver sa famille et d'anciens amis». «C'est toujours bon à prendre, surtout lorsqu'on n'a plus rien gagné depuis longtemps», ajoute t-il ce lundi dans L'Equipe.

A présent, le Vosgien va s'envoler pour Toronto pour y disputer plusieurs matches d'entraînement contre Jonathan Power, ancien n°1 mondial et Amr Shabana, le champion du monde en titre. Ensuite, il participera à l'Open de Virginie à Richmond (22-27 février).


Le 15/02/2010
Gaultier titré à Mulhouse

Les N°1 français, Grégory Gaultier et Camille Serme ont remporté le titre de champion de France, hier à Mulhouse.

A en juger par la sympathique ambiance qui a animé l’Espace Squash 3000 durant ce week-end de championnat de France de 1ére série, on serait tenté de dire que le premier vainqueur a été Mulhouse. La bonne organisation de Thierry Jung, Christophe Rohmer et leurs amis du MSC, a comblé les finalistes en présence et convaincu le président fédéral. « Il n’y a rien à redire, déclare Jacques Fontaine. Si ce n’est du bien ! Depuis le retrait de l’Inde, la France est aujourd’hui le seul candidat déclaré pour l’organisation des championnats du monde dames de 2012. Je verrai bien cette organisation à Mulhouse ! » En attendant le cahier des charges et une éventuelle confirmation, les propos présidentiels ont valeur de compliment quant aux compétences de l’organisation mulhousienne qui a fait, comme Greg Gaultier et Camille Serme sur les courts, l’unanimité.

En lever de rideau, la Mulhousienne d’adoption Isabelle Stoehr a poussé la tenante du titre, Camille Serme, aux cinq jeux. Avec beaucoup de métier et une réelle intelligence tactique, Isabelle Stoehr a pris le meilleur départ de cette finale (11-6) avant d’égaliser au 4 e jeu (8-11) et céder dans l’ultime manche. « Cette finale a été une grosse bataille tant sur le plan physique que tactique, a avoué Camille Serme qui a eu le mérite de s’adapter, dans un premier temps, au jeu de son adversaire en menant deux jeux à un avant de dominer plus nettement le 5 e jeu. Triple championne d’Europe junior (en 2006, 2007 et 2008), Camille Serme (20 ans), qui a remporté hier son 2 e titre de championne de France chez les séniors, confirme une passation de pouvoir après la décennie de règne d’Isabelle Stoehr.

Le sans faute du champion

Chez les messieurs, Greg Gaultier qui a évolué à Audincourt jusqu’à l’âge de 13 ans, a été plus expéditif pour dominer Mathieu Castagnet, le n°5 français du moment. Il est vrai que ce dernier a bénéficié d’un concours de circonstance exceptionnel avec les forfaits de Thierry Lincou et Julien Balbo, respectivement n°2 et n°4 français, victimes d’une gastro. Quant au n°3, Renan Lavigne, il figurait dans le tableau de Greg Gaultier.

Invité surprise de cette finale, le Marseillais a concédé une nette défaite (11-4, 11-7, 11-3) face au champion de France qui n’a pas perdu le moindre jeu ce week-end. « C’est dommage que Thierry Lincou n’ait pas pu participer, regrettait Greg Gaultier, actuellement n°5 mondial. Dans cette finale, il fallait juste rester concentrer. Je savais que Mathieu était costaud physiquement. Il fallait être patient, tenir l’échange avant de le faire craquer ». Simple, le procédé n’en a pas moins été d’une grande efficacité.


12 février 2010 -Demis :

Grégory Gaultier
bat
Renan Lavigne
11/5, 11/5, 11/5

J’ai bien joué. Renan a eu un quart de final éprouvant. Il est arrive diminué. 
J’ai juste mis un peu plus de du rythme pour qu’il craque...


12 février 2010 -Quarts :

Grégory Gaultier
bat
Joan Lezaud
11/4, 11/5, 11/6 (27mn)


12 février 2010 -Premier tour :

Grégory Gaultier
bat
Lucas Vauzelle
11/5, 11/6, 11/5

J'ai dû m'adapter au terrain, la balle rebondit beaucoup, donc j'ai dû faire durer les échanges. J'ai dû être patient et je dois encore régler mon jeu. 

Mais bon, globalement, j'ai fait un bon premier match.


À deux semaines des championnats de France de 1 re série qui auront lieu (du 12 au 14 février) au Squash 3000 à Mulhouse-Dornach, le MTT a déjà fait parler de lui ce dernier week-end à New York, à l’occasion du Tournoi des champions remporté par James Willstrop.

L’exploit de l’Anglais du MTT, James Willstrop, est de taille puisqu’il s’est offert en quatre jeux (12-10, 11-5,9-11, 11-3) le n°1 mondial, l’Egyptien Ramy Ashour, en finale du tournoi des champions à New York. Depuis mars 2008 et sa victoire au Canary Wharf à Londres, James Willstrop n’avait plus gagné de tournoi de série mondiale. Et pour compléter le tir groupé des Mulhousiens, Nick Matthew, son compatriote et coéquipier au MTT, a atteint les demi-finales avant d’être victime de l’Egyptien Ramy Ashour (11-8, 6-11, 11-2, 11-3). « J’espère simplement qu’ils seront dans le même état de forme pour les play-offs du championnat de France, avoue Thierry Jung le président mulhousien. 

Le problème, c’est que la forme est cyclique. J’en veux pour exemple Grégory Gaultier, qui était le n°1 mondial en novembre dernier et qui est, aujourd’hui, le n°4 ».

Ce dernier, quart de finaliste à New York, également battu par Ramy Ashour après avoir mené deux jeux à un (10-12, 11-7, 7-11, 11-5, 11-6), sera à Mulhouse dans dix jours pour les championnats de 1ère série, titre de champion de France en jeu. L’an dernier, il avait été battu en finale par Thierry Lincou et il sera avide de revanche.

Le tableau féminin sera également placé sous le signe de la revanche puisque la nouvelle recrue mulhousienne Isabelle Stoehr, qui compte 11 titres de championne de France et qui est actuellement en lice au tournoi de Greenwich, avait perdu le titre face à Camille Serme (n°13 mondiale). Autant dire que dans son fief d’adoption, Isabelle Stoehr misera gros.


Facebook