AJ Bell British Grand Prix 2016

Published on Tuesday, December 6, 2016

  

2016 AJ Bell British Grand Prix

 

Sa participation n’était pas sûre deux semaines avant le tournois, Gregory s’était blessé lors du championnat du monde et avait été contraint de déclarer forfait pour sa demi-finale et le tournois World Series du Qatar. Pourtant le "French-General" a assumé son statut de tête de série numéro 1 et a pris part au tournois de Manchester, du 02 au 05 décembre.

 

Premier tour: [1] Grégory GAULTIER (FRA) - Adrian WALLER (ENG) : 3/0 (11-7; 11-6; 11-3) 32m

 

Grégory n’a pas perdu de temps pour son retour à la compétition, une victoire 3/0 contre le 36ème mondial

 

C’est agréable d’être de retour sur le court à Manchester. J’ai plutôt bien joué contre Adrian Waller. C’est bien d’avoir le public complet dès le premier tour. Quart de finale demain contre Nafiizwan Adnan.

 

Quart de finale: [1] Grégory GAULTIER (FRA) - Nafiizwan ADNAN (MAS) : 3/1 (11-7; 9-11; 11-4; 11-2) 56m

 

Après deux premiers jeux accrochés contre le numéro 1 Malaisien, le “French-General” a pu dérouler pour l’emporter 3/1 en moins d’une heure de match.

 

Je suis content de me qualifier pour les demi-finales. Match difficile aujourd’hui contre Nafiizwan, il s’est beaucoup amélioré cette année et a eu beaucoup de grande victoire. Je joue James Willstrop demain en demi, à 14h.

 

Demi-finale: [1] Grégory GAULTIER (FRA) - [6] James WILLSTROP (ENG) : 2/3 (4-11; 8-11; 11-8; 11-6; 11-5) 68m

 

Le joueur français a commencé le match de la meilleure de manière en remportant les deux premiers jeux, mais l’expérimenté anglais a su resserrer son jeu pour revenir dans le match et même l’emporter sur Grégory.

 

L’AJ Bell British Grand prix était mon dernier tournoi PSA de l’année. C’était agréable de revenir sur le court et ne pas manquer un autre tournoi. Le résultat n’est pas celui voulu mais je ne m’attendais pas à beaucoup plus avec seulement une semaine d'entraînement de squash dans les jambes avant le tournoi. J’ai fait de mon mieux, tout le mérite revient à James qui a bien joué. Le point positif, ma cheville va mieux, je n’ai pas eu de douleur alors j’espère que je vais pouvoir revenir au top de ma forme pour l’année prochaine et passer l’année 2017 entière sans blessure, ni arret. J’ai passé un très bon séjour à Manchester, et je souhaite remercier Paul Walters et son équipe pour l’organisation, AJ Bell, tous les autres sponsors. Sans oublier le public qui a affiché complet tous les jours. James, Nick, que le meilleur gagne en finale, on se voit en 2017 sur les tournois PSA. Merci à tous mes fans, mes sponsors, amis, coachs, kinés et à ma famille qui me soutiennent dans les bons et les mauvais moments. Je souhaite, en avance, à tout le monde un joyeux noel et une bonne année.

 

Ce british grand prix cloture donc l’année sportive de Grégory, qui n’aura pas été aussi fructueuse que souhaité, entaché par des blessures qui l’ont souvent contraint à des forfaits et de grosses périodes de rééducation. Le “French-General” termine tout de même à l’année à la troisième place mondial, top 3 qu’il ne quitte plus depuis cinq ans.

Facebook